Tuesday, 23/7/2019 | : : UTC+2
Magazine collaboratif en ligne

3 conseils pour choisir votre appartement à Casablanca

3 conseils pour choisir votre appartement à Casablanca

De nombreux expatriés européens envisagent d’investir dans l’immobilier à Casablanca au Maroc pour vivre paisiblement au soleil. Il est toutefois conseillé de se poser différentes questions pour investir correctement son argent et éviter de mauvaises surprises. Le mieux étant de faire appel à une agence immobilière sur place, spécialiste de la vente appartement à Casablanca.

Acheter un bien immobilier à Casablanca : bien choisir le quartier

Cœur économique du Maroc, Casablanca est la deuxième grande ville du Maghreb. Composée de l’ancienne Medina et également de nombreux quartiers résidentiels haut de gamme où se côtoient des boutiques de luxe et des résidences de prestige dans lesquelles se trouvent les meilleures villas à la vente. Le quartier Maârif et celui d’Anfa sont par exemple de parfaits mixages culturels créés par une colonie d’immigrés. Ils renferment de luxueux appartements et villas avec vue sur l’océan, disponibles à la vente. Réputé pour son calme et sa tranquillité, le quartier Californie à l’opposé de celui d’Anfa est le quartier résidentiel par excellence à Casablanca. Et face à l’Océan Atlantique, le quartier Ain Diab est celui qui attire toujours les visiteurs avec de nombreux cafés, piscines et commerces.

Investir à Casablanca : opter pour un appartement neuf

Le premier choix qui se présente à Casablanca est d’acheter un appartement neuf. Opter pour un appartement Casablanca dans une résidence neuve vous permet de bénéficier d’équipements individuels et collectifs neufs. Vous aurez ainsi la garantie que votre logement respecte les dernières normes techniques de sécurité et les finitions seront beaucoup plus soignées que dans les anciens bâtiments. Un appartement Casablanca neuf est souvent vendu en VEFA (Vente en l’Etat Futur d’Achèvement). Il faut alors être prudent, car en droit marocain, la propriété n’est transférée qu’à la signature du contrat et à l’inscription de la vente sur les livres fonciers au nom de l’acquéreur. Gardez également en tête que le contrat de réservation n’est pas soumis aux mêmes lois. Si le promoteur vous demande un paiement en avance, faites cette réservation devant un notaire pour qu’il vérifie la conformité du contrat.

Appartement à Casablanca : avantages et inconvénients de l’ancien

Le deuxième choix est d’investir dans l’ancien qui a pour avantage d’être disponible quelques mois après la signature de l’acte de vente alors que les projets en VEFA peuvent vous faire patienter de vingt-quatre à trente mois. Vous trouverez des immeubles anciens en centre ville alors que les nouveaux projets d’appartement à Casablanca se situent en périphérie. Un bien ancien ne coûte pas obligatoirement moins cher qu’un bien immobilier neuf. Il est difficile de trouver des sources fiables sur le prix exact du mètre carré dans l’ancien puisqu’une partie de la transaction n’est pas déclarée, car payée au noir. Le mieux est de se renseigner en contactant des agences expertes.

Vos réactions

Votre email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires *