Wednesday, 20/9/2017 | : : UTC+2
Magazine collaboratif en ligne

Les différents moyens pour financer son déménagement

Les différents moyens pour financer son déménagement

Le déménagement nécessite de mobiliser des ressources financières. Il est possible de recourir à des financements si celui-ci s’avère trop coûteux pour le financer soi-même. Ces solutions peuvent être apportées par son employeur, un crédit auprès d’une banque ou des aides de l’État. Explications.

Les offres auprès des établissements de crédit

Dans certains cas, les dépenses liées au déménagement peuvent être prises en charge par l’employeur ou par un organisme social. Dans le cas contraire, il est possible d’intégrer les frais de déménagement dans un éventuel prêt immobilier. En effet, la banque peut accepter d’intégrer ces frais s’il s’agit de l’acquisition d’une propriété immobilière financée entièrement grâce à un crédit. Ainsi, il convient d’évaluer et d’intégrer les frais de déménagement dans le montant du crédit immobilier que l’on sollicite auprès d’une banque. Pour connaître les établissements bancaires qui acceptent de financer les frais de déménagement, on peut solliciter les services d’un courtier en crédit sur boursedescredits.com.
Par ailleurs, si la banque n’accepte pas de couvrir les frais de déménagement, on peut toujours recourir au crédit personnel. Il s’agit d’un financement supplémentaire visant à honorer certaines dépenses autres que l’acquisition du bien immobilier. Évidemment, il peut s’agir du déménagement, mais ce peut également être des dépenses connexes comme les frais de voyage. Toutefois, le recours à un crédit personnel implique la nécessité de disposer d’un apport personnel.

La possibilité de recourir aux aides

Si les solutions de financement classiques sont refusées par les établissements bancaires, plusieurs dispositifs d’aide au déménagement peuvent être sollicités.
Tout d’abord, il y a l’aide au déménagement consentie par la CAF. Il s’agit d’un dispositif adapté pour les ménages ayant plus de trois enfants à charge avec un des enfants de moins de deux ans. Le montant de l’aide de la CAF peut atteindre 1000 euros. Pour en bénéficier, le ménage doit en faire la demande dans les six mois qui suivent le déménagement. Il s’agit ainsi d’un remboursement partiel ou total, des dépenses engagées pour le déménagement, que le ménage ait supporté seul les frais ou qu’il ait fait appel à un professionnel.
Existe également, la prime de déménagement accordée par Pôle Emploi. Il s’agit d’une aide à la mobilité consentie après la signature d’un contrat de travail nécessitant de déménager. Il est également possible de solliciter l’aide Mobili Pass, adaptée pour les salariés d’une entreprise privée d’au moins 10 salariés. Il s’agit d’une aide remboursable en 3 ans pouvant atteindre 3500 euros attribuée pour des raisons de mobilité.
Enfin, il y a les fonds de solidarité logement proposés par les départements. Il s’agit d’une aide au déménagement pour les personnes dans une situation difficile. Toutefois, le fonctionnement de cette aide varie suivant les départements. Il est ainsi indispensable de s’informer préalablement auprès des conseils généraux.

Vos réactions

Votre email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires *